Tutoriel WordPress : Gérer efficacement ses widgets en 3 étapes

Site Web TheDigitalArtist / Pixabay

Les widgets font partie intégrante de Wordpress, ce qui explique sa popularité chez les professionnels du Web. 3 conseils pour perfectionner son site !


Ces modules facilement repositionnables peuvent engendrer des difficultés dans le développement d’un site. Suivez le guide !

Bien les choisir

Les widgets sont souvent liés à des modules (extensions) et parfois ces modules sont néfastes ; mal optimisés, mal traduits, non adaptés, complexes… et forcément les performances du widget vont aller dans ce sens. Avant de vous lancer dans l’implantation des widgets, analysez bien le module auquel il est rattaché et si le module ne tient pas la route, il ne faut pas hésiter à en trouver un autre plus adapté et ce n’est pas avec l’énorme communauté de développeurs que le choix va manquer ! Fiez vous à des expériences personnelles/professionnelles ou regardez en détail les avis laissés par la communauté ; un module dont les avis sont anciens, sans réponse de l’éditeur avec un forum laissé à l’abandon doit être évité à tout prix ! Dernier conseil, le prix ne fait pas tout… Certains gratuits tiennent la dragée haute à de luxueux concurrents !

Bien les régler

Dès lors que c’est installé, il faut bien analyser les pages de paramétrage pour chaque widget afin d’en tirer le maximum rapidement. Certains widgets ont des besoins spécifiques et mal renseigner les champs du module vont forcément impacter les performances de votre site. N’hésitez pas à travailler sur un environnement de test afin de pouvoir tester en toute sécurité et ainsi faire votre choix en ayant pu avoir des retours sur votre implantation. Regardez en profondeur la documentation avant de tout mettre en production ! A noter que pour cette étape, il est important de vérifier les compatibilités croisées : certains modules ne sont pas optimisés entre eux et peuvent mettre votre blog hors service en quelques clics ! En cas de doute, demandez de l’aide à un expert et si votre budget est limité, Google fera l’affaire…

Bien les afficher… et les entretenir !

Ensuite, il faut vérifier que tout est OK et pourquoi pas appliquer une stratégie de communication. Les widgets doivent-ils être sur toutes mes pages ? Si la réponse est non, il faudra faire un tri et régler les paramètres des pages en conséquence. Réfléchissez à la dynamique globale de votre site et posez vous les bonnes questions afin d’optimiser les tailles, positionnements et détails de votre widget. Et voilà, tout est en place et on se laisse aller dans la gestion de ses widgets. On fait (ou pas) les mises à jour de Wordpress, les versions se suivent mais ne se ressemblent pas… Les besoins pouvant évidemment évoluer, il est important de suivre de près les performances de ses widgets afin de garder un dispositif de qualité et efficace. Au delà des constats techniques, il est important de se baser sur des outils de mesure (Google Analytics et consorts) afin d’optimiser les emplacements et autres réglages.

Et vous, vous occupez vous bien de vos widgets ?

N’hésitez pas à partager l’article et à découvrir les articles liés sur lean.fr !

Actuellement sur Lean.fr


Tutoriel Wordpress série « Leanéaire » : avoir les bons réflexes en cas de panne !

Un jour, c’est le drame, votre site est hors service. Que faire ? Vous trouverez ici tous les bons réflexes afin de tout remettre en place rapidement.

Tutoriel Wordpress série « Leanéaire » : mettre en avant du contenu multimédia dans son blog !

Le texte c’est bien, l’agrémenter de différents contenus multimédias c’est mieux ! Quelques propositions pour mettre en avant vos documents et autres contenus..

Astuce : ne laissez pas Chrome marquer votre site comme « non sécurisé »

Google Chrome va bientôt marquer des millions de sites web comme non sécurisés. Voici ce qu’il faut faire pour éviter d’être concerné.

Voir plus d'actualités