La migration de votre site WordPress sans coupure

WordPress

Migrer un site sans coupure est toujours un dilemme très difficile à accomplir. Si vous disposez du système WordPress, cette tâche est simplifiée.


Décidé de changer d'hébergeur, vous vous lancez dans la procédure de migration de votre site. La plupart des hébergeurs respectables en 2017 offrent la migration gratuitement, mais il est toujours sûr de faire les choses soi-même.

La coupure et l'indisponibilité peuvent devenir rapidement une usine à écarter des visiteurs, qui peut faire perdre quelques poignées de clients, et par extension perdre de l'argent. Alors que ce type de maintenance impose généralement une petite coupure.

Heureusement, ce n'est pas le cas pour WordPress ! En effet, vous pouvez migrer votre site internet WordPress sans avoir une seule seconde de coupure grâce à ce présent tutoriel.

Etape 1 : choisir un nouvel hébergeur

Choisir un nouvel hébergeur est la toute première étape. Faites le bon choix pour ne pas avoir à répeter l'opération de migration plusieurs fois. Votre choix doit impérativement répondre aux besoins que votre ancien prestataire n'a pas réussi à vous donner : la rapidité, la qualité de service, l'espace de stockage, ...

Nous recommandons vivement que vous regardiez des sites web d'avis, des forums spécialisés sur les hébergements web, afin que vous rencontriez les clients de votre prochain hébergeur, et ainsi obtenir des informations relatives à ce qui vous attend.

Etape 2 : l'extension Duplicator

Duplicator est une extension WordPress gratuit. Comme son nom l'indique, il servira à dupliquer votre site WordPress sur le nouveau serveur. Il est alors temps de l'installer sur votre site WordPress actuel (sur l'ancien hébergeur).

Une fois installé et activé, vous allez commencer par créer une sauvegarde de votre site WordPress. Pour ce faire, cliquez sur Duplicator dans la barre latérale gauche de votre panneau d'administration WordPress, puis sur Paquets. Ensuite, Créer un paquet avec le bouton supérieur droit, et suivez les instructions à l'écran.

Le scan peut rencontrer des erreurs. Assurez-vous d'avoir toutes les informations nécessaires avant de télécharger votre paquet (fichiers et base de données).

Le présent scan dispose un petit souci sur les noms des fichiers : un de mes fichiers contient des accents, ce qui peut amener à rencontrer des erreurs sur le nouvel hébergeur. Heureusement pour moi, ce ne sera pas un problème. Cliquons maintenant sur Création.

Une fois votre paquet créé, il faut télécharger celui avec l'installeur intégré de Duplicator. Il faut alors cliquer sur Installeur puis Archive. L'installeur est un fichier .php tandis que le fichier .zip correspond à un backup de votre site.

Etape 3 : uploader ces deux fichiers

Maintenant, il faut envoyer ces deux fichiers sur le nouveau serveur. Dans la plupart des cas, un client FTP comme FileZilla suffit. Si vous avez réussi à mettre à pied votre site WordPress auparavant, nous pouvons supposer que  vous êtes à l'aise avec l'environnement FTP. Le but est simple : envoyer le fichier installer.php et l'archive .zip à la racine de votre site. Cette dite racine est souvent le dossier public_html ou www, selon votre hébergeur.

Etape 4 : configurer votre ordinateur pour accéder au nouveau serveur

Pour l'instant, tout le monde a encore accès à l'ancien serveur, ce qui est bon. Mais avant de couper l'ancien site, nous allons devoir accéder au nouveau, sans pour autant couper dans le monde entier. Nous allons alors utiliser une petite astuce : tromper le DNS de notre machine pour faire croire que le nouveau serveur est désormais actif.

Pour ce faire, nous allons éditer le fichier hosts.

  • Sous Windows, elle se trouve dans C:\Windows\System32\drivers\etc\hosts
  • Sous Linux, elle se trouve dans /etc/hosts

Editez ce fichier avec un éditeur de texte quelconque comme Notepad ou en terminal avec nano pour les linuxiens. Ajoutez au bout du fichier :

12.34.56.78 www.monsite.com

Bien sûr, il faut ajuster cela :

  • Remplacer 12.34.56.78 par l'adresse IP du nouveau serveur (à voir avec l'hébergeur)
  • Remplacer www.monsite.com par l'adresse URL de votre site

Dès que c'est fait, enregistrez le fichier hosts (il vous faut des droits administrateurs sous Windows pour le faire, ou des droits root sous Linux). L'adresse IP de votre serveur est souvent mentionnée sur les emails de bienvenue ou dans le panneau de contrôle cPanel.

Etape 5 : installer votre nouveau site sur votre nouvel hébergement

Vous voilà maintenant prêt à l'installation. Allons-y. Il faut tout d'abord créer une nouvelle base de données et un utilisateur pour celui-ci via phpMyAdmin ou cPanel selon votre hébergeur.

Ensuite, accédez au fichier installer.php depuis votre navigateur à l'URL http://www.votresite.com/installer.php.

L'assistant au déploiement de Duplicator est relativement simple à utiliser, laissez-vous guider.

Etape 6 : configurer votre nom de domaine

Maintenant, votre site est prêt. Il est grand temps de faire pointer tout le monde sur la nouvelle version. Pour ce faire, configurez votre nom de domaine en le pointant sur les nouveaux serveurs de noms. Votre hébergeur doit vous donner au moins 2 serveurs de noms à utiliser, de la forme générale ns1.votrehebergeur.com et ns2.votrehebergeur.com. Récupérez-les et ajustez les configurations de votre nom de domaine.

Et voilà! Après la propagation DNS (jusqu'à 72h au maximum), tous vos visiteurs seront sur le nouveau serveur et vous pourriez enfin désactiver l'ancien plan d'hébergement.

Actuellement sur Lean.fr


Accepter des paiements par Bitcoin sur votre site web

Bitcoin est très tendance en matière de transaction monétaire en ligne. Pour ajouter le paiement Bitcoin sur votre site, il vous faut des plugins.

Tutoriel Wordpress série « Leanéaire » : transformer son blog en boutique en ligne !

Vous vous lancez dans le e-commerce ? Vous avez peur de Prestashop ? Vous avez peu de produits à vendre ? Pourquoi pas compléter son blog avec une boutique ?

Tutoriel Wordpress série « Leanéaire » : sécuriser son Wordpress en 5 étapes !

Le pilier de la réussite c'est la sécurité. Que le site soit sans prétention ou plateforme incontournable dans un domaine précis...

Voir plus d'actualités