Astuce : ne laissez pas Chrome marquer votre site comme « non sécurisé »

Astuce : ne laissez pas Chrome marquer votre site comme « non sécurisé »

  • ARTICLES
  • /
  • ASTUCE : NE LAISSEZ PAS CHROME MARQUER VOTRE SITE COMME « NON SÉCURISÉ »

L’année dernière, certains blogueurs et influenceurs sur Internet ont affirmé que les blogs n’ont pas forcément besoin de certificat SSL. La logique qui soutient ce point de vue est qu’un blog ne vend pratiquement rien (du moins, de façon directe) et n’a aucune information à protéger (pas de création de compte). Ainsi, beaucoup ont affirmé qu’ajouter un certificat SSL n’est qu’une perte de temps et d’argent pour un blog.



Mais la réalité est que les certificats SSL sont maintenant gratuits avec Let’s Encrypt, et que vous êtes déjà probablement au courant. Ceci a contribué à l’accroissement des sites servis sous HTTPS, et les dernières statistiques affirment que plus d’un quart du trafic web sont sur HTTPS.



Par conséquent, il n’y a plus de raison qu’un webmaster ne puisse pas avoir un certificat SSL : c’est gratuit et ouvert pour tout le monde. C’est pourquoi chez Google, ils ont décidé qu’une prochaine version de Google Chrome, prévu en Juillet, va marque tous les sites HTTP comme non sécurisé.



Voilà donc qu’on a une nouvelle raison d’activer le certificat SSL gratuit. Sans elle, nos sites web HTTP auront une bannière rouge marqué « Non sécurisé » sur le navigateur web le plus utilisé du monde. Ce qui pourrait nous faire perdre des points avec les visiteurs. Imaginez-vous s’inscrire aux newsletters d’un site « non sécurisé » ?



En plus, les certificats Let’s Encrypt sont maintenant wildcard, c’est-à-dire qu’un certificat peut être utilisé sur plusieurs sous-domaines. C’est encore plus pratique à configurer.



L’activation d’un certificat SSL Let’s Encrypt est intégrée à la plupart des panneau de contrôles d’hébergement web, comme cPanel et ISPConfig. Un simple clic suffit pour les activer, comme il est montré sur les captures d’écrans suivants :





Et sur l'alternative gratuite de cPanel, à savoir ISPConfig :





Et si vous n'avez pas les compétences nécessaires pour cette manipulation, ou si vous voulez bien faire les choses, nous vous recommandons un professionnel.